Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2010

une cuisine aux petits oignons

9 cuisine.jpgEn face de la partie "bar-table à carte" (vue dans le chapitre précédent) se trouve... la cuisine.

A voir la tête de Babeth (spécialiste) au retour de courses lors de notre première virée, la cuisine d'origine est un peu.. sommaire. Une fois encore, notre choix  "double-dînette/capucine" nous a écarté d'éléments de confort moderne qui équipent  la plupart des modèles intégraux et profilés de la marque Pilote.

(petite vidéo en cliquant ci-dessous...)

20100125124228(1).jpg 

On appréciera au passage la déco d'origine... très sobre.

plan nu copie 0.jpgOn pénètre donc dans la cellule par la cuisine. Une (petite) planche de travail en L, un évier, un réchaud 3 feux, un vaissellier, un frigo 150 litres avec congélo, un tiroir à couverts et 3 placards pour fourrer tout le reste.

Sans titre-2 copie.jpg

Sans titre-3 copie.jpg

Sans titre-4 copie.jpg

 

boîte de peinture souillée copie.jpgPour le choix des coloris, nous avons longtemps hésité.

Si la règle d'usage veut qu'on n'utilise pas plus de  3 couleurs dans une même pièce, je décide de l'enfreindre pour donner une ambiance particulière à chaque "recoins" de notre 20 m² !

Toutefois, la cuisine et l'entrée seront assortis. En jouant l'unité j'espère donner à l'endroit une aura un peu plus cosi que dans la version originale !

 

Sans titre-5 copie.jpg

pinceau 2 copie.jpgLe plan de travail (crème à l'origine) sera repeint en blanc puis résiné, pour s'harmoniser avec le plan de la table à carte. Que de bandes adhésives anti débordement ! Je m'étais juré de l'écrire une fois fini. Voilà, c'est fait !!!

seigneurie.jpgQue de protections successives et couches d'apprêt nécéssaires sur ces surfaces stratifiées !

Heureusement, les conseils précieux de François de l'agence locale du Comptoir Seigneurie Gauthier, m'ont évité bien des déboires. Qu'il en soit, ici, remercié !

^ CLICK >

Sans titre-6 copie.jpg

Une petite planche aux dimensions de l'évier pour agrandir le plan de travail (le dos naturel sert de planche à découper). Des étagères ! Plein d'étagères. Finit les ouvertures de placards incessantes pour trouver le sel, la cuillère, l'allume feu, le papier alu, le Sopalin, etc... Plus vite sous la main, plus vite sur la langue !

IMG_2990 net.jpg

Bien sûr, tout ceci doit être solidement fixé pour que le plus petit nombre d'éléments soient à ranger lors des déplacements du camping car. Les plantes sont fausses. C'est vrai. Personnellement j'aime les touches colorées florales, les fines feuilles aux verts tendres... Mais je pense aussi que toute fleur coupée est une condamnée à mort, un oiseau en cage... C'est pourquoi l'idée de fausse végétation est un compromis qui ne me choque pas... (les pots sont fixés à leur place).

IMG_2994 net.jpg

Un store vénitien à généreusement remplacé le rideau-campeur d'usage. La paroi vert foncé contraste avec le blanc du plan de travail et encadre joliment les paysages bucoliques...

IMG_2995.jpg

Allez, et puisque vous avez eu la patience de lire jusqu'ici : on pousse la porte noire, derrière le miroir (énigmatique) et on découvre... les chiottes ! Bon, faut être complet quoi !

suite (click ici)

Commentaires

N O U V E A U :

les photos où figurent le petit logo "CLICK" cachent une vidéo (YouTube).

La qualité est moyenne pour l'instant... je découvre : la caméra + le logiciel de montage + YouTube...

mais ça devrait le faire bientôt !

a+ mY

Écrit par : que la vidéo soit... | 27/09/2010

Hello ! En route (rail) pour Venise
En direct de la voiture 10 du train Nantes Paris
Pas de herisson pour la cite des Dodges, element liquide oblige.
A ce jour le herisson est presque fini. Encore 2 jours de travail : cabine & chambre
Le salon et le bureau sont super, enfin, a mon goût quoi...
Dans 8 jours tout cela sur le site (avec des vidéos), une fois qu'on se sera sèches les pieds (mer Baltique)
A+ mY

Écrit par : My | 01/10/2010

Les commentaires sont fermés.