Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2011

2 - Retour aux sources

HYPERLIENS : les mots, expressions ou phrases surlignées en jaune renvoient à des compléments d'information (chapitres, notes, sites, blog,...)

______________________________Accès rapide aux chapitres______________________

(!) Préambule    D'où est-ce donc que je viens-je ? .................................................. OK  0 - Introduction      Mon oncle d'Armorique.............................................................. OK  1 - Y croire pour le voir     Hérisson, point des départs............................................ OK 2 - Retours aux sources       Le Thouet à sa source, la cérémonie....................ci dessous 3 - Mille ans et demi      Secondigny, Parthenay....................................................... OK  4 - Les pierres dont on fait les ponts       Gourgé, St Loup, Airvault....................... OK  5 - Un cas dans la grotte    St Jouin, Moncontour, St Généroux, Oiron ... en construction  6 - Mes saigneurs        Thouars, Argenton, Mauléon, les Escoubleau ..... en construction  7 - La vallée des Rois     Montreuil Bellay, Saumur, Foulques  Nera........en construction

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le nom Thouet a pour origine un hydronyme gaulois sur lequel les spécialistes n'ont pas trouvé d'accord. Il pourrait s'agir du mot "tava " signifiant :a.jpg

carte 2.jpgDirection la ferme de la Pointerie, sur le territoire de la commune de Le Beugnon, près de Secondigny.

Sans titre-2.jpg

 

 

 

 

 

C'est là, à 225 mètres d'altitude que la réunion de 5 sources donne naissance au Thouet qui, 142 km plus tard, se jettera dans la Loire au niveau de la ville de Saumur.

beugnon.jpg

e.jpg

Sans titre-1.jpgNon loin de Coulonges-sur-l’Autize, se trouve un petit village qui répond au nom énigmatique, Le Beugnon.

Un patronyme communal qui serait issu selon la légende de « Benigna Onda », autrement dit londe bienfaisante. Ces vibrations positives, certains ont cru la retrouver aux abords d’une mare d’où le Thouet prend sa source. Ici sont captées des « good vibes » qui ont été mises sous cloche par une mesure de protection environnementale à l’initiative du Pays de Gâtine.

f.jpg

MartinPecheurDSCN2990.jpg200px-Book_of_Melusine.jpgAinsi, sur 3 ha est conservé ce havre de paix où des espèces rares végétales et animales peuvent vivre dans un espace protégé des agressions extérieures. Rainette-Verte-1.jpgEn lisière du pays de Mélusine,au bord de cette petite réserve d’eau sont ainsi encore présen-tes des espèces en voie de disparition comme la rosalie des Alpes, le martin-pêcheur ou encore la rainette arboricole.

g.jpg

Les amoureux de la nature et les chineurs d’espaces préservés trouveront donc en ce lieu la quiétude propice à la conservation ainsi qu’une fête annuelle, qui se déroule début septembre, durant laquelle l’éco-citoyenneté est mise à l’honneur.

h.jpg

i.jpg

e 2.jpgLe point de jonction des 5 ruisselets (G), là où de cette communion se forme enfin la rivière du Thouet,  est jalousement gardé derrière 5 bons rangs de barbelés électrifiés !

Après avoir rampé sous cet obstacle inattendu, et au bout d'une centaine de mètres, nous débouchons, Zano et moi, enfin devant une pièce d'eau d'environ 400 mètres de long sur 50 de large : la source du Thouet.

Interdite ?!?

thouet 344.jpg

thouet 345.jpg

thouet 349.jpg

n.jpg

800px-JuliusHubner_Melusine.jpg... ou pour protéger la baignade de la Fée Mélusine qui se glissait  hors de la mare ! ...Mais à peine l'avais-je reconnue... Le soleil se cachait... et la silhouette gracile avec lui, ne me laissant que le souvenir... d'un souvenir effacé, ... lui aussi.

thouet 358.jpgEt dans le ciel, un étrange nuage en forme de hérisson qui masquait (en effet) depuis peu le soleil.

thouet 356.jpg

Zano me suggéra alors de faire un voeu !p.jpg

q.jpg

r.jpg

... ni Mélusine non plus, d'ailleurs !

le_thouet.jpg

La fille-de-l'eau,  ..........d'origine poitevine...

thouet 276.jpg

mélusine.jpg

thouet 267.jpg

433px-Bookofmelusine.jpgIl (Chevalier Raymondin, neveu du Comte Aymar de Poitiers) regarde alors à l’intérieur et voit Mélusine dans un grand bassin de marbre, avec des escaliers qui descendent jusqu'au fond. C'est un bassin rond de quinze mètres de tour environ avec des allées tout autour. Et Mélusine se baigne là. Raymondin la voit dans le bassin. Jusqu'au nombril elle ressemble à une femme qui peigne ses cheveux. Mais à partir du nombril elle a une énorme queue de serpent, grosse comme un tonneau, terriblement longue. Avec cette queue elle bat l’eau qui gicle jusqu'au plafond.  Le Livre de Mélusine J.D'arras 1392300px-Melusinediscovered.jpg

thouet 285.jpg

LES_TR~1.jpgSelon la légende, la fée Mélusine aurait construit en une nuit le château de Lusignan (86) à l'époque sur les terres du comte de Poitiers. Elle obtient pour son mari Raymondin le lopin de terres que pourra délimiter une peau de cerf.

Rusée, elle fait découper la peau de cerf en fines lanières et obtient auprès d'un comte de Poitiers le domaine de Lusignan où a été construit sans doute le plus grand château-fort de France.

thouet 091 2.jpg

voir la suite :Mille ans et demi

Commentaires

oui si l'on accepte des apparitions d'encarts pub...

perso j'ai préféré m'abonner (20e par an je crois) et ne pas avoir de pub.

Cela fait 5 ans... content du produit même si, depuis, il doit y avoir encore plus... ergonomique ;-)

Écrit par : skip85 | 01/07/2014

Les commentaires sont fermés.