Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2011

à mes fils, Camille et Pierre

   c.jpg

HYPERLIENS : les mots, expressions ou phrases surlignées en jaune renvoient à des compléments d'information (chapitres, notes, sites, blog,...)

______________________________Accès rapide aux chapitres______________________

(!) Préambule    D'où est-ce donc que je viens-je ? ................................................. OK 0 - Introduction      Mon oncle d'Armorique................................................... ci-dessous 1 - Y croire pour le voir     Hérisson, point des départs............................................ OK 2 - Retours aux sources       Le Thouet à sa source, la cérémonie............................ OK 3 - Mille ans et demi      Secondigny, Parthenay....................................................... OK  4 - Les pierres dont on fait les ponts       Gourgé, St Loup, Airvault....................... OK  5 - Un cas dans la grotte    St Jouin, Moncontour, St Généroux, Oiron ... en construction  6 - Mes saigneurs        Thouars, Argenton, Mauléon, les Escoubleau ..... en construction  7 - La vallée des Rois     Montreuil Bellay, Saumur, Foulques  Nera........en construction

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

mon oncle d'Armorique

carte 1 2.jpg

Cette balade est très particulière. Il y avait plusieurs années que je l'envisageais : le retour aux sources familiales.

792px-Geologic_map_Armorican_Massif_FR_svg copie.jpgOn a longtemps pensé que nos racines rampaient le long des côtes vendéennes. Pourtant la route de nos origines nait  un peu plus à l'est,  en gâtine Vendéenne, dernier avatar avec le Bocage vendéen du  vieux Massif armoricain. Tout le long d'une vallée aujourd'hui discrète et pourtant  cruciale au Moyen âge : frontière entre Anjou, Poitou et Touraine :

la vallée des Rois.z

La vallée du Thouet en Deux-Sèvres(Sèvre Nantaise & Sèvre Niortaise)

plan.jpg

Thouet...Yves THOUET

images.jpg

Je me nomme THOUET depuis la fin du XVIIIème siècle. Depuis ces temps où ma famille devait fuir le 150px-Blason_famille_fr_Thouars_svg copie.jpgPays d'Olonne sous les menaces d'une révolution qui visait (rappelons-le SVP) :

à rendre à la bourgeoisie les biens amassés par le clergé qui, avec la complicité du pouvoir, exploitait la crédulité du peuple depuis une petite trentaine de siècles  (druides celtes => mages pictons => moines chrétiens).   Si, si !

thouet 175.jpg<==  Vicomtes de Thouars (click)

De retour en Deux-Sèvres, berceau de la famille, et avant de se réfugier en Ile de France,  mes aïeux, pour tromper la répression et fuir à la fois les baïonnettes et la guillotine, empruntèrent le nom de la rivière ancestrale qui borde cette vallée et avait vu grandir les leurs depuis des siècles : le THOUET.

smdvuiyq.jpgAinsi l'histoire de notre famille s'est écrite entre la vallée du Thouet et le pays d'Olonne, sur la route du sel. Dès le Xème siècle la vallée du Thouet est partagée entre les 2 plus importants comtés du royaume de France : L'Anjou et le Poitou. Elle devient ainsi le principal lieu d'affrontement de cette  impitoyable course aux... fiefs !

6ec31737.jpgC'est l'époque de Geoffroy 1er, premier Comte de Thouars, et de ses vassaux, dont les Seigneurs de Parthenay qui ont déjà créé un marché très actif imagesCAWM5VYD.jpgà Hérisson, bourg alors important se situant à la fois sur l'antique voie romaine raliant Poitiers à Nantes et sur la route du sel !

C'est ici, à l'aube de l'an 1000 et d'une apocalypse annoncée, qu'émergeraient nos racines. Nos gênes, eux, se confondent avec tant d'autres aux sangs mêlés des héritiers de Charles Martel et des envahisseurs Normands, premiers touristes à envahir régulièrement nos plages vendéennes, ... et nos femmes.

Demandez le programme !

carte_smvtVERSO[1] copie 2.jpg

Point de départ : le Nombril du Monde !

IMG_9650.jpgLe choix du "hérisson" comme symbole, à la fois pour fotogag et pour la décoration du ccar, vient du fait que la commune de Hérisson (Deux-Sèvres) est à l'origine de celles de mes lointains aïeux. En même temps, si on le sait pas !

Scan10001.jpg

On imagine alors ma surprise en étudiant la carte routière de découvrir que la commune est annoncée très officiellement comme étant :

" le nombril du monde, point de départ de toutes les histoires ".   (voir carte ci-contre)

De la mienne, en tout cas !!!

Ce "signe du ciel" va me donner l'idée de baptiser notre ccar hérisson, et le début de notre nouvelle activité fotogag, (et de notre nouvelle vie), ...  à Hérisson en août 2012, à l'occasion d'un festival complètement fou organisé tous les 2 ans et depuis près de 20 ans par une bande de tendres barjots, emmenés par le conteur humoriste Yannick Jaulin.   Voir le site

Sans titre-1.jpg

Mais ceci sera une autre histoire...


***

En attendant... en voiture STUDIO !

P1010955.jpgComme je l'avais imaginé, se déplacer avec un bureau complet dans le ccar (Internet + bibliothèque perso + poste d'écriture/lecture/traitement d'images & vidéos + cartes & GPS)...

c'est le grand panard !!!

Pas un lieu qui ne puisse cacher son histoire, dévoiler ses secrets, ouvrir ses trésors : le "tourisme durable". P1010958.jpgEt encore ! Pour l'instant, la fugacité de nos courtes vacances ou weekends rallongés nous empêche de musarder comme nous le souhaiterions. Mais j'aime penser à ce que pourront nous apporter nos futures balades "sauts de puce" , d'un clocher à un autre, grâce aux scooter, vélos, canoë, skis... embarqués dans la remorque ! Et tout ce qu'il faut pour le partager (photos, films).

montage 1.jpg

 C'est parti ! (mon Kiki)

Commentaires

Merci pour ces belles histoires sur les ascendants de Pierre et Camille. Sympa à lire et à imaginer. Bisous. EL

Écrit par : Elisabeth | 07/10/2012

Les commentaires sont fermés.